Gentillesses d’été

mardi mai 01 2018

Bien des personnes aînées se retrouvent seules ou isolées quand les organisations qu’elles fréquentent suspendent leurs programmes pour l’été, ou encore quand leurs proches partent en vacances.

Heureusement, de simples gentillesses peuvent empêcher qu’elles ne se sentent isolées.

Si vous connaissez la personne :

Demandez-lui conseil – les aînés ont beaucoup d’expérience et peuvent dispenser des conseils inestimables…

Offrez-lui votre aide – un petit coup de pouce aide énormément ! Tondre la pelouse, jardiner et faire le ménage sont d’excellentes activités pour appuyer et nouer des liens d’amitié avec un aîné…

Profitez du beau temps – la saison estivale est faite pour être dehors ! Vous pouvez accompagner un aîné pendant qu’il promener son chien, ou l’inclure dans les activités de votre famille…

La valeur des choses simples – rappelez-vous qu’un sourire ou un câlin peuvent illuminer la journée d’une aînée !

 

Si vous ne connaissez pas vraiment la personne :

Souriez-lui et demandez-lui comment elle va – Voilà une technique idéale pour amorcer une conversation ! Ce qu’il y a de mieux, c’est qu’on peut l’employer n’importe où…

Posez un geste – Que ce soit lui ouvrir une porte, lui offrir votre siège dans l’autobus ou lui proposer de ramener son chariot au magasin, un geste de gentillesse peut être d’un grand secours pour un aîné…

Visitez une résidence pour personnes âgées – Lorsque la famille et les membres du personnel partent en vacances, les aînés peuvent se sentir seuls ou isolés. Or, un peu de visite est grandement apprécié.

 

Précautions pour l’été

Quelques conseils si vous êtes une personne âgée.

Durant l’absence de vos proches, demandez à un voisin de vous appeler ou de passer vous voir de temps à autre.

Gardez le contact. Informez parents et amis si vous entendez passer plusieurs heures à l’extérieur, même si ce n’est que pour travailler dans le jardin.

Hydratez-vous bien. Buvez souvent de l’eau, et n’oubliez pas d’en emporter avec vous si vous voyagez en voiture.

Restez au frais. Une hausse de température peut affecter une aînée à la santé fragile. Consultez votre médecin si vous prenez des médicaments. Les centres commerciaux, les salles de cinéma ou les bibliothèques sont tout indiqués s’il fait trop chaud à l’extérieur.

Portez les bons vêtements. Les vêtements en fibres naturelles restent plus frais que ceux en fibres synthétiques. N’oubliez pas de porter un chapeau et des lunettes de soleil !

 

Pensez aux risques d’hyperthermie

Sachez reconnaître les signes avant-coureurs et appelez un médecin si vous notez un des symptômes suivants :

  1. température dépassant 40 oC (104 oF)
  2. comportement confus ou agité
  3. peau sèche, ou rougeurs
  4. nausée ou vomissements
  5. maux de tête
  6. respiration difficile, pouls rapide
  7. évanouissement